les aliments qui augmentent la glycémie:

Le diabète est une maladie chronique qui a atteint des proportions épidémiques chez les adultes et les enfants du monde entier.(1)

Le diabète non contrôlé a de nombreuses conséquences graves, notamment une maladie cardiaque, une maladie rénale, la cécité et d’autres complications.

Le prédiabète a également été lié à ces conditions.(2)

 Manger les mauvais aliments peut augmenter votre glycémie et votre taux d’insuline et favoriser l’inflammation, ce qui peut augmenter votre risque de maladie.

Cet article répertorie 11 aliments que les personnes atteintes de diabète ou de prédiabète devraient éviter.

Pourquoi la consommation de glucides est-elle importante pour les personnes atteintes de diabète?

Les glucides, les protéines et les lipides sont les macronutriments qui fournissent de l’énergie à votre corps.

De ces trois, les glucides ont de loin le plus grand effet sur votre glycémie. C’est parce qu’ils sont décomposés en sucre, ou glucose, et absorbés dans votre circulation sanguine.

Les glucides comprennent les amidons, le sucre et les fibres. Cependant, les fibres ne sont pas digérées et absorbées par votre corps de la même manière que les autres glucides, de sorte qu’elles n’augmentent pas votre glycémie.

En soustrayant les fibres du nombre total de glucides dans un aliment, vous obtiendrez sa teneur en glucides digestibles ou « nets ». Par exemple, si une tasse de mélange de légumes contient 10 grammes de glucides et 4 grammes de fibres, son nombre net de glucides est de 6 grammes.

Lorsque les diabétiques consomment trop de glucides à la fois, leur taux de sucre dans le sang peut atteindre des niveaux dangereusement élevés.

Au fil du temps, des niveaux élevés peuvent endommager les nerfs et les vaisseaux sanguins de votre corps, ce qui peut ouvrir la voie à une maladie cardiaque, à une maladie rénale et à d’autres problèmes de santé graves.

Le maintien d’un faible apport en glucides peut aider à prévenir les pics de glycémie et à réduire considérablement le risque de complications du diabète.

Par conséquent, il est important d’éviter les aliments énumérés ci-dessous.

1-Boissons sucrées :

Les boissons sucrées sont le pire choix de boisson pour une personne atteinte de diabète.

Pour commencer, ils sont très riches en glucides, avec une canette de soude de 12 oz (354 ml) fournissant 38 grammes (3).

La même quantité de thé glacé sucré et de limonade contient 36 grammes de glucides, provenant exclusivement du sucre (4, 5).

En outre, ils sont chargés de fructose, qui est fortement lié à la résistance à l’insuline et au diabète. En effet, des études indiquent que la consommation de boissons sucrées peut augmenter le risque de maladies liées au diabète telles que la stéatose hépatique (6, 7, 8).

De plus, les taux élevés de fructose dans les boissons sucrées peuvent entraîner des modifications métaboliques qui favorisent la graisse du ventre et des taux de cholestérol et de triglycérides potentiellement nocifs.

Dans une étude sur des adultes en surpoids et obèses, la consommation de 25% de calories provenant de boissons riches en fructose dans le cadre d’un régime de maintien du poids a entraîné une augmentation de la résistance à l’insuline et de la graisse du ventre, un ralentissement du taux métabolique et une dégradation des indicateurs de santé cardiaque (9, 10).

Pour vous aider à contrôler votre glycémie et à prévenir les risques de maladie, consommez de l’eau, du soda ou du thé glacé non sucré au lieu de boissons sucrées.

Résumé :

Les sodas et les boissons sucrées sont riches en glucides, ce qui augmente la glycémie. En outre, leur teneur élevée en fructose a été liée à la résistance à l’insuline et à un risque accru d’obésité, de stéatose hépatique et d’autres maladies.

2-Les gras trans :

Les gras trans industriels sont extrêmement malsains.

Ils sont créés en ajoutant de l’hydrogène à des acides gras insaturés afin de les rendre plus stables.

Les gras trans se trouvent dans les margarines, le beurre de cacahuète, les pâtes à tartiner, les crémiers et les dîners glacés. En outre, les fabricants de produits alimentaires les ajoutent souvent à des craquelins, des muffins et d’autres produits de boulangerie afin de prolonger leur durée de conservation.

Bien que les gras trans n’élèvent pas directement les taux de sucre dans le sang, ils ont été associés à une augmentation de l’inflammation, de la résistance à l’insuline et de la graisse du ventre, ainsi que des taux de «bon» cholestérol HDL plus bas et à une altération de la fonction artérielle (11, 12, 13, 14, 15, 16).

Ces effets sont particulièrement préoccupants pour les personnes atteintes de diabète, car elles courent un risque accru de maladie cardiaque.

Heureusement, les gras trans ont été interdits dans la plupart des pays et en 2015, l’administration Américaine des aliments et de médicaments(FDA) a demandé que leur élimination des produits sur le marché américain soit achevée dans un délai de trois ans (17).

Évitez aussi les produits contenant les mots « partiellement hydrogénés » dans la liste de leurs ingrédients.

Résumé:

Les graisses trans sont des graisses insaturées qui ont été modifiées chimiquement pour augmenter leur stabilité. Ils ont été liés à une inflammation, à une résistance à l’insuline, à une augmentation de la graisse du ventre et à une maladie cardiaque.

3-Pain blanc, pâtes et riz:

Le pain blanc, le riz et les pâtes sont des aliments transformés riches en glucides.

Il a été démontré que la consommation de pain, de bagels et d’autres aliments à base de farine raffinée augmentait de manière significative la glycémie chez les personnes atteintes de diabète de type 1 et de type 2 (18, 19).

Et cette réponse n’est pas exclusive aux produits à base de blé. Dans une étude, il a également été démontré que les pâtes sans gluten augmentaient la glycémie, les types à base de riz produisant le plus grand effet (20).

Une autre étude a révélé qu’un repas contenant un bagel à haute teneur en glucides augmentait non seulement la glycémie, mais aussi diminuer la fonction cérébrale chez les personnes atteintes de diabète de type 2 et de déficits mentaux (21).

Ces aliments transformés contiennent peu de fibres ce qui accélère l’absorption du sucre dans le sang. En fait pour ralentir l’absorption du sucre  dans votre sang vous devriez choisir les aliments riches en fibres alimentaires.

Dans une autre étude, il a été démontré que le remplacement du pain blanc par un pain riche en fibres réduisait de manière significative la glycémie chez les personnes atteintes de diabète. En outre, ils ont connu une réduction du cholestérol et de la pression artérielle (22).

Résumé:

Le pain blanc, les pâtes et le riz sont riches en glucides et pauvres en fibres. Cette combinaison peut entraîner une glycémie élevée. Sinon, choisir des aliments entiers riches en fibres peut aider à réduire la réponse glycémique.

4-Yaourt aux fruits :

Le yogourt nature peut être une bonne option pour les diabétiques. Cependant, les variétés à saveur de fruits sont une histoire très différente.

Les yogourts aromatisés sont généralement fabriqués à partir de lait écrémé ou faible en gras et chargés de glucides et de sucre.

En fait, une portion de yogourt aromatisé aux fruits d’une tasse (245 grammes) peut contenir 47 grammes de sucre (23).

De nombreuses personnes considèrent le yogourt glacé comme une alternative saine à la crème glacée. Cependant, il peut contenir autant, voire plus de sucre que la crème glacée (24, 25).

Plutôt que de choisir des yogourts riches en sucre susceptibles d’augmenter votre glycémie et votre insuline, optez pour un yogourt au lait entier, sans sucre et bénéfique pour votre appétit, votre contrôle du poids et votre santé intestinale (26, 27).

Résumé:

Les yogourts aux fruits sont généralement faibles en gras mais riches en sucre, ce qui peut entraîner une augmentation du taux de sucre dans le sang et de l’insuline. Le yogourt nature au lait entier constitue un meilleur choix pour le contrôle du diabète et la santé en général.

5-Céréales de petit déjeuner sucrées :

Manger des céréales est l’un des pires moyens de commencer la journée si vous êtes diabétique.

Malgré les allégations de santé, la plupart des céréales sont hautement transformées et contiennent beaucoup plus de glucides.

De plus, ils apportent très peu de protéines, un nutriment qui peut vous aider à vous sentir rassasié et satisfait tout en maintenant votre glycémie stable (28).

Même les céréales de petit-déjeuner «saines» ne sont pas un bon choix pour les diabétiques.

Par exemple, une portion d’une demi-tasse (55 grammes) de céréales granola contient 30 grammes de glucides digestibles et les noix de raisin en contiennent 41 grammes. De plus, chacun ne fournit que 7 grammes de protéines par portion (29, 30).

Pour maîtriser votre glycémie et votre faim, éviter les céréales et choisissez plutôt un petit-déjeuner à base de protéines.

Résumé:

Les céréales de petit déjeuner sont riches en glucides mais pauvres en protéines. Un petit-déjeuner riche en protéines et faible en glucides est la meilleure option pour le contrôle du diabète et de l’appétit.

6-boissons au café aromatisées :

Le café a été associé à plusieurs avantages pour la santé, notamment une réduction du risque de diabète (31, 32, 33).

Toutefois, les boissons au café aromatisées doivent être considérées comme un dessert liquide plutôt que comme une boisson saine.

Des études ont montré que votre cerveau ne traite pas les aliments liquides et solides de la même manière. Lorsque vous consommez des calories, vous ne compensez pas en mangeant moins tard, ce qui peut entraîner une prise de poids (34, 35).

Les boissons au café aromatisées sont également chargées en glucides. Même les versions « légères » contiennent suffisamment de glucides pour augmenter significativement votre taux de sucre dans le sang.

Par exemple, un frappuccino au caramel de Starbucks de 454 ml (674 ml) contient 67 grammes de glucides et un frappuccino léger au caramel de taille identique contient 30 grammes de glucides (36, 37).

Pour garder votre glycémie sous contrôle et éviter de prendre du poids, choisissez un café ou un expresso avec une cuillère à soupe de crème épaisse ou demie-moitié.

Résumé:

Les boissons au café aromatisées sont très riches en glucides liquides, ce qui peut augmenter le taux de sucre dans le sang et ne pas satisfaire votre faim.

7-Miel, nectar d’agave et sirop d’érable :

 Les personnes atteintes de diabète essaient souvent de minimiser leur consommation de sucre de table blanc, ainsi que de friandises comme les bonbons, les biscuits et les tartes.

Cependant, d’autres formes de sucre peuvent également provoquer des pics de glycémie. Ceux-ci comprennent le sucre brun et les sucres « naturels » comme le miel, le nectar d’agave et le sirop d’érable.

Vous trouverez ci-dessous le nombre de glucides d’une portion d’une cuillerée à soupe d’édulcorants populaires.

Bien que ces édulcorants ne soient pas très transformés, ils contiennent au moins autant de glucides que le sucre blanc. En fait, la plupart en contiennent encore plus.

Vous trouverez ci-dessous le nombre de glucides d’une portion d’une cuillerée à soupe d’édulcorants populaires:

  • Sucre blanc: 12,6 grammes (38)
  • Nectar d’agave: 16 grammes (39)
  • Miel: 17 grammes (40)
  • Sirop d’érable: 13 grammes (41)

Dans une étude, les personnes atteintes de prédiabète ont connu des augmentations similaires de la glycémie, de l’insuline et des marqueurs inflammatoires, qu’elles aient consommé 50 grammes de sucre blanc ou de miel (42).

Votre meilleure stratégie consiste à éviter toutes les formes de sucre et à utiliser des édulcorants naturels à faible teneur en glucides.

Résumé:

Le miel, le nectar d’agave et le sirop d’érable ne sont pas aussi transformés que le sucre de table blanc, mais ils peuvent avoir des effets similaires sur la glycémie, l’insuline et les marqueurs inflammatoires.

8-fruits secs :

Les fruits sont une excellente source de plusieurs vitamines et minéraux importants, notamment la vitamine C et le potassium.

Lorsque le fruit est séché, le processus entraîne une perte d’eau, ce qui entraîne une concentration encore plus élevée de ces nutriments.

Malheureusement, sa teneur en sucre devient également plus concentrée.

Une tasse de raisins contient 27 grammes de glucides, dont 1 gramme de fibres. En revanche, une tasse de raisins secs contient 115 grammes de glucides, dont 5 proviennent de fibres (43, 44).

Par conséquent, les raisins secs contiennent plus de trois fois plus de glucides que les raisins. Les autres types de fruits séchés sont également plus riches en glucides que les fruits frais.

Si vous êtes diabétique, vous n’êtes pas obligé d’éviter tous les fruits séchés. Rester avec des fruits à faible teneur en sucre, comme des baies fraîches ou une petite pomme, peut avoir des effets bénéfiques sur la santé tout en maintenant votre glycémie dans la plage cible.

Résumé:

Les fruits séchés se concentrent davantage en sucre et peuvent contenir plus de trois fois plus de glucides que les fruits frais. Évitez les fruits secs et choisissez des fruits faibles en sucre pour un contrôle optimal de la glycémie.

9-collations emballées :

Les bretzels, les craquelins et autres aliments emballés ne sont pas de bons choix de collations.

Ils sont généralement fabriqués avec de la farine raffinée et fournissent peu de nutriments, bien qu’ils contiennent beaucoup de glucides à digestion rapide qui peuvent rapidement augmenter le taux de sucre dans le sang.

Voici le nombre de glucides pour une portion d’une once (28 grammes) de certaines collations populaires:

  • Craquelins Saltine: 21 grammes de glucides, dont 1 gramme de fibres (45)
  • Bretzels: 22 grammes de glucides, dont 1 gramme de fibres (46)
  • Craquelins Graham: 21 grammes de glucides, dont 1 gramme de fibres (47)

En fait, certains de ces aliments peuvent contenir encore plus de glucides que ce qui est indiqué sur leur étiquette nutritionnelle. Une étude a révélé que les grignotines fournissent en moyenne 7,7% de glucides en plus par rapport à l’étiquette (48).

Si vous avez faim entre les repas, il est préférable de manger des noix ou quelques légumes à faible teneur en glucides.

Résumé:

Les collations emballées sont généralement des aliments hautement transformés à base de farine raffinée qui peuvent rapidement augmenter votre glycémie.

10-Jus de fruit :

Bien que le jus de fruit soit souvent considéré comme une boisson saine, ses effets sur la glycémie sont en réalité similaires à ceux des sodas et autres boissons sucrées.

La même chose  pour les jus de fruits 100% non sucrés, ainsi que pour les types qui contiennent du sucre ajouté. Dans certains cas, le jus de fruit contient encore plus de sucre et de glucides que le soda.

Par exemple, 8 onces (250 ml) de jus de pomme et de soda non sucrés contiennent 24 grammes de sucre. Une portion équivalente de jus de raisin fournit 32 grammes de sucre (49, 50, 51).

Comme les boissons sucrées, le jus de fruit est chargé de fructose, le type de sucre qui favorise l’insulino-résistance, l’obésité et les maladies cardiaques (52).

Une alternative bien meilleure consiste à consommer de l’eau avec un morceau de citron qui fournit moins d’un gramme de glucides et ne contient pratiquement pas de calories. (53).

Résumé:

Les jus de fruits non sucrés contiennent au moins autant de sucre que les sodas. Sa teneur élevée en fructose peut aggraver la résistance à l’insuline, favoriser la prise de poids et augmenter le risque de maladie cardiaque.

11- Frites :

Les frites sont des aliments à éviter, surtout si vous êtes diabétique.

Les pommes de terre elles-mêmes sont relativement riches en glucides. Une pomme de terre moyenne avec la peau contient 37 grammes de glucides, dont 4 proviennent de fibres (54).

Cependant, une fois qu’elles sont pelées et frites dans de l’huile végétale, les pommes de terre peuvent faire plus qu’augmenter votre glycémie.

Il a été démontré que les aliments frits produisent de grandes quantités de composés toxiques tels que les AGE et les aldéhydes, qui peuvent favoriser l’inflammation et augmenter le risque de maladie (55, 56).

En effet, plusieurs études ont établi un lien entre la consommation fréquente de frites et d’autres aliments frits et les maladies cardiaques et le cancer (57, 58, 59, 60).

Si vous ne voulez pas éviter complètement les pommes de terre, il est préférable de manger une petite quantité de patates douces.

Résumé:

En plus d’être riches en glucides qui augmentent le taux de sucre dans le sang, les frites sont frites dans des huiles malsaines pouvant favoriser l’inflammation et augmenter le risque de maladie cardiaque et de cancer.

Le résultat final :

Savoir quels aliments éviter en cas de diabète peut parfois sembler difficile. Cependant, suivre quelques directives peut faciliter la tâche.

Vos principaux objectifs est d’éviter les graisses malsaines, les sucres liquides, les céréales transformées et les autres aliments contenant des glucides raffinés.

Éviter les aliments qui augmentent votre glycémie et votre résistance à l’insuline peut vous aider à rester en bonne santé maintenant et à réduire votre risque de complications futures du diabète.

Sources :

1-Diabetes mellitus: The epidemic of the century.

https://www.ncbi.nlm.nih.gov/pubmed/26131326

2-Approaching pre-diabetes.

https://www.ncbi.nlm.nih.gov/pubmed/24342268

3-Carbonated beverage, lemon-lime soda, contains caffeine [pop, soft drink, white soda] Nutrition Facts & Calories.

https://nutritiondata.self.com/facts/beverages/3869/2

4-Tea, ready-to-drink, ARIZONA iced tea, with lemon flavor Nutrition Facts & Calories.

https://nutritiondata.self.com/facts/beverages/9236/2

5-Lemonade, frozen concentrate, white, prepared with water Nutrition Facts & Calories.

https://nutritiondata.self.com/facts/beverages/3942/2

6-Sugar-Sweetened Beverage but Not Diet Soda Consumption Is Positively Associated with Progression of Insulin Resistance and Prediabetes.

https://www.ncbi.nlm.nih.gov/pubmed/27934644

7-Added fructose: a principal driver of type 2 diabetes mellitus and its consequences.

https://www.ncbi.nlm.nih.gov/pubmed/25639270

8-Fructose as a key player in the development of fatty liver disease.

https://www.ncbi.nlm.nih.gov/pubmed/23482247

9-Consuming fructose-sweetened, not glucose-sweetened, beverages increases visceral adiposity and lipids and decreases insulin sensitivity in overweight/obese humans.

https://www.ncbi.nlm.nih.gov/pubmed/19381015

10-Consumption of fructose-sweetened beverages for 10 weeks reduces net fat oxidation and energy expenditure in overweight/obese men and women.

https://www.ncbi.nlm.nih.gov/pubmed/21952692

11-Trans fatty acids in diets act as a precipitating factor for gut inflammation?

https://www.ncbi.nlm.nih.gov/pubmed/24251700

12-Consumption of Trans Fatty Acids Is Related to Plasma Biomarkers of Inflammation and Endothelial Dysfunction.

https://academic.oup.com/jn/article/135/3/562/4663700

13-Dietary intake of trans fatty acids and systemic inflammation in women.

https://www.ncbi.nlm.nih.gov/pubmed/15051604

14-Metabolic implications of dietary trans-fatty acids.

https://www.ncbi.nlm.nih.gov/pubmed/19584878

15-Trans fat diet induces abdominal obesity and changes in insulin sensitivity in monkeys.

https://www.ncbi.nlm.nih.gov/pubmed/17636085

16-Replacement of dietary saturated fatty acids by trans fatty acids lowers serum HDL cholesterol and impairs endothelial function in healthy men and women.

https://www.ncbi.nlm.nih.gov/pubmed/11451757

17-New data on harmful effects of trans-fatty acids.

https://www.ncbi.nlm.nih.gov/pubmed/27215959

18-Effect of popular takeaway foods on blood glucose levels in type 1 diabetes mellitus patients on intensive insulin therapy.

https://www.ncbi.nlm.nih.gov/pubmed/19196356

19-Comparable postprandial glucose reductions with viscous fiber blend enriched biscuits in healthy subjects and patients with diabetes mellitus: acute randomized controlled clinical trial.

https://www.ncbi.nlm.nih.gov/pubmed/19090602

20-The postprandial glucose response to some varieties of commercially available gluten-free pasta: a comparison between healthy and celiac subjects.

https://www.ncbi.nlm.nih.gov/pubmed/25255330

21-Carbohydrate-induced memory impairment in adults with type 2 diabetes.

https://www.ncbi.nlm.nih.gov/pubmed/12832296

22-Effect of fiber bread on the management of diabetes mellitus.

https://www.ncbi.nlm.nih.gov/pubmed/15530277

23-Yogurt, fruit variety, nonfat Nutrition Facts & Calories.

https://nutritiondata.self.com/facts/dairy-and-egg-products/7641/2

24-Frozen yogurts, flavors other than chocolate Nutrition Facts & Calories.

https://nutritiondata.self.com/facts/sweets/7542/2

25-Ice creams, french vanilla, soft-serve Nutrition Facts & Calories.

https://nutritiondata.self.com/facts/sweets/5401/2

26-Impact of yogurt on appetite control, energy balance, and body composition.

https://www.ncbi.nlm.nih.gov/pubmed/26175486

27-Yogurt and gut function.

https://www.ncbi.nlm.nih.gov/pubmed/15277142

28-A high-protein breakfast induces greater insulin and glucose-dependent insulinotropic peptide responses to a subsequent lunch meal in individuals with type 2 diabetes.

https://www.ncbi.nlm.nih.gov/pubmed/25733459

29-Cereals ready-to-eat, KASHI GRANOLA, Summer Berry Cereal Nutrition Facts & Calories.

https://nutritiondata.self.com/facts/breakfast-cereals/10501/2

30-Cereals ready-to-eat, KRAFT, POST GRAPE-NUTS Cereal Nutrition Facts & Calories.

https://nutritiondata.self.com/facts/breakfast-cereals/7276/2

31-Coffee consumption and risk of type 2 diabetes mellitus.

https://www.ncbi.nlm.nih.gov/pubmed/12433517

32-Coffee consumption and risk of type 2 diabetes: a systematic review.

https://www.ncbi.nlm.nih.gov/pubmed/15998896

33-Coffee consumption and risk of type 2 diabetes: a systematic review.

https://www.ncbi.nlm.nih.gov/pubmed/15998896

34-Effects of food form and timing of ingestion on appetite and energy intake in lean young adults and in young adults with obesity.

https://www.ncbi.nlm.nih.gov/pubmed/19248858

35-Liquid versus solid carbohydrate: effects on food intake and body weight.

https://www.ncbi.nlm.nih.gov/pubmed/10878689

36-Buttery caramel syrup meets coffee, milk and ice for a rendezvous in the blender. Then whipped cream and caramel sauce layer the love on top.

https://www.starbucks.com/menu/drinks/frappuccino-blended-beverages/caramel-frappuccino-blended-beverage

37-Buttery caramel syrup is combined with Frappuccino® roast coffee and nonfat milk, then blended with ice. Sip up the same awesome taste, just with fewer calories.

https://www.starbucks.com/menu/drinks/frappuccino-blended-beverages/caramel-frappuccino-light-blended-beverage

38-Sugars, granulated [sucrose] Nutrition Facts & Calories

https://nutritiondata.self.com/facts/sweets/5592/2

39-Agave Nectar – 1 Tbsp Nutrition Facts & Calories

https://nutritiondata.self.com/facts/custom/1624274/2

40-Honey Nutrition Facts & Calories

https://nutritiondata.self.com/facts/sweets/5568/2

41-Syrups, maple Nutrition Facts & Calories

https://nutritiondata.self.com/facts/sweets/5602/2

42-Consumption of Honey, Sucrose, and High-Fructose Corn Syrup Produces Similar Metabolic Effects in Glucose-Tolerant and -Intolerant Individuals.

https://www.ncbi.nlm.nih.gov/pubmed/26338891

43-Grapes, red or green (European type, such as Thompson seedless), raw Nutrition Facts & Calories

https://nutritiondata.self.com/facts/fruits-and-fruit-juices/1920/2

44- Raisins, seedless Nutrition Facts & Calories

https://nutritiondata.self.com/facts/fruits-and-fruit-juices/2050/2

45-Crackers, saltines (includes oyster, soda, soup) Nutrition Facts & Calories

https://nutritiondata.self.com/facts/baked-products/4999/2

46-Snacks, pretzels, hard, plain, salted Nutrition Facts & Calories

https://nutritiondata.self.com/facts/snacks/5367/2

47-NABISCO, NABISCO GRAHAMS Crackers Nutrition Facts & Calories

https://nutritiondata.self.com/facts/baked-products/5299/2

48-Food label accuracy of common snack foods.

https://www.ncbi.nlm.nih.gov/pubmed/23505182

49-Apple juice, canned or bottled, unsweetened, without added ascorbic acid Nutrition Facts & Calories

https://nutritiondata.self.com/facts/fruits-and-fruit-juices/1822/2

50-Carbonated beverage, cola, contains caffeine [pop, soda, soft drink] Nutrition Facts & Calories

https://nutritiondata.self.com/facts/beverages/3986/2

51-Grape juice, canned or bottled, unsweetened, without added ascorbic acid Nutrition Facts & Calories

https://nutritiondata.self.com/facts/fruits-and-fruit-juices/1923/2

52-Fruit juice: just another sugary drink?

https://www.ncbi.nlm.nih.gov/pubmed/24731678

53-Lemon juice, raw Nutrition Facts & Calories

https://nutritiondata.self.com/facts/fruits-and-fruit-juices/1938/2

54-Potatoes, Russet, flesh and skin, baked Nutrition Facts & Calories

https://nutritiondata.self.com/facts/vegetables-and-vegetable-products/2550/2

55-Advanced Glycation End Products, Inflammation, and Chronic Metabolic Diseases: Links in a Chain?

https://www.ncbi.nlm.nih.gov/pubmed/25259686

56-Effects of cooking method, cooking oil, and food type on aldehyde emissions in cooking oil fumes.

https://www.ncbi.nlm.nih.gov/pubmed/27780622

57-Fried Food Consumption and Cardiovascular Health: A Review of Current Evidence.

https://www.ncbi.nlm.nih.gov/pubmed/26457715

58-Consumption of fried foods and risk of heart failure in the physicians’ health study.

https://www.ncbi.nlm.nih.gov/pubmed/25907125

59-Consumption of fried foods and risk of coronary heart disease: Spanish cohort of the European Prospective Investigation into Cancer and Nutrition study

https://www.ncbi.nlm.nih.gov/pmc/articles/PMC3265571/

60-Consumption of deep-fried foods and risk of prostate cancer

https://www.ncbi.nlm.nih.gov/pmc/articles/PMC3756514/

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here